Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 17:33

Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait rassurer).

Imaginez, ça aurait pu être bien pire : Eagles of Death Metal ou Pete Doherty par exemple (oh ! pardon, on me souffle que Pete D. jouera justement au Bataclan quelques jours plus tard, le 16...).

Mais je ne comprends pas. Depuis des mois que l’on annonce cette réouverture je ne comprends pas. Ou si. Je comprends trop bien. Malheureusement...

Je ne m’explique pas que la décence n’interdise pas cette réouverture à la date anniversaire – à un jour près, ne chipotons pas ! – des attentats du 13 novembre 2015. Je ne comprends pas que cela se fasse à ce moment-là, quand l’espace médiatique sera saturé du souvenir de cette soirée funeste, des témoignages des uns, des autres, des commémorations, des numéros spéciaux et des émissions spéciales.

Mais j’apprends aujourd’hui que le groupe Lagardère – qui vient de tenir une conférence de presse (était-ce bien nécessaire ?) – détient 70% des parts de la salle et je crois alors trop bien comprendre... Le sang aura séché, la vie doit continuer, show must go on ? On a donc rénové, on a refait la salle, sa façade. On commémore dignement, on reverse les recettes à deux associations de victimes (beau geste de Sting). Et après, quoi ?

Qu’on le veuille ou non, le Bataclan ne sera plus jamais une salle de spectacle comme une autre. Ni pour moi évidemment (qui n’y retournerai sans doute jamais), ni pour quiconque vivait à Paris, en France, en 2015. Il ne s’agit pas de souhaiter la fermeture de la salle, sa muséification, il ne s’agit pas de baisser les bras, d’abdiquer, non, bien sûr ! Il fallait rouvrir, continuer, laisser à nouveau siffler les larsens, mais peut-être fallait-il tout changer justement, comme cela a semble-t-il été fait à l’Elysée Montmartre, une autre salle sinistrée et depuis peu rouverte. Mais surtout le faire à un autre moment que celui-ci, en prenant le temps, sans se laisser prendre au piège du calendrier et de la communication.

D’aucuns voient un symbole, un vibrant hommage aux victimes dans la réouverture du Bataclan un an après les faits, c’est leur droit. D’autres, comme moi, y voient un calcul cynique, ou pour être gentil une consternante maladresse. Ça changeait quoi d’ouvrir en décembre 2016, en janvier, en février 2017 ? Ça changeait quoi au fond ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ska - dans Instantanés
commenter cet article

commentaires

Christophe (aka Mario CJr) 04/11/2016 23:08

Je m'enfonce depuis quelques jours dans l'évitement.

J'ai enfin mis à la corbeille ce pdf digitick qui traînait sur le bureau du mac, sans avoir servi.

J'ai programmé divers rendez-vous pour des concerts qui me sécurisent par-delà cette date (Dom A, Carpenter, Cure trois soirs).

...

Je pense à toi, je pense à Sylvain.

J'ai pris depuis quelques temps du recul des internets parce que ca va monter et que je ne veux pas revivre cette honte coupable d'être passé au travers par flemme et par début d'encroutement.

Alors je m'évade. Parce que je ne veux pas être confronté à toutes ces formes d'indécence.

Comme celle-ci.

Je suis triste pour toi.

Et en colère.

Ska 05/11/2016 15:17

Bah, ça va, tu sais. C'était juste histoire d'écrire ce truc qui me turlupinait depuis que l'on sait que le Bataclan ouvre en novembre...

Caroll CAFARDY 04/11/2016 20:15

Un petit article coup de gueule ça fait du bien à lire :)

Ska 05/11/2016 15:18

Et du bien à écrire...

7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...
  • Shuffle
    Cela pourrait être une face B pour Sillons... Ou une suite.