Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 08:00

 

Vous en rêviez, vous l'attendiez...

Sur 7and7is, les films aussi reçoivent des prix...

 

 

- Prix "Tête à claque" du beau film incompris : Somewhere de Sofia Coppola

- Prix "Derrick" du polar tout mou, tout chiant et tout convenu : Légitime défense de Pierre Lacan

- Mention spéciale "Nous nous sommes tant aimés" à la chute libre de Michel Gondry pour l’ensemble de son œuvre depuis Soyez sympas, rembobinez jusqu'à l'affreux The Green Hornet

- Prix de l’égo surdimensionné :  Darren Aronofsky pour son Black Swan qui n'épatera que ceux qui trouvaient qu'Alan Parker était un des meilleurs réalisateurs du monde dans les années 80 (qui ça, moi ?)

- Prix "‘tain, tu vas te la prendre dans la gueule la planète" du plan final le plus con : Lars Von Trier (Melancholia)

- Prix "Roue libre, faites gaffe à la chute" : Le gamin au vélo (Jean-Pierre et Luc Dardenne)

- Interlude et minute de silence... "on aimait tellement leur premier film, ils nous ont tant déçu" : Duncan Jones (Source Code), Bennett Miller (Le stratège) et Miranda July (The Future)

- Prix "Ça passera mieux à la télé avec une tisane et des chaussons" : La permission de minuit de Delphine Gleize

- Prix "Fox Mulder" du film Ovni : Pater d’Alain Cavalier

- Prix "Shelley Duvall" de l’interprétation borderline mal maîtrisée : Valérie Bonneton dans Propriété interdite de Hélène Angel

- Carton rouge pour abus de cabotinage : Jeff Bridges dans Tron Legacy de Joseph Kosinski et True Grit des frères Coen

- Prix "My Own Private Idaho" du film narcoleptique : Restless de Gus Van Sant

- Prix du meilleur film de Claude Chabrol depuis vingt ans : Avant l’aube de Raphaël Jacoulot

- Prix "Télérama" du film qu’il faut avoir vu et aimé, c’est comme ça : Une séparation de Asghar Farhadi

- Prix "(…)" du film qu’on n’a pas compris : The Tree of Life de Terrence Malick

- Prix "What the fuck !" du film qu’on n’a pas compris, avec des dinosaures : The Tree of Life de Terrence Malick

- Prix "Super Dupont" du meilleur film de super héros de l’année : Captain America, The First Avenger de Joe Johnston

- Prix "Révisons nos classiques avec Tonton Steven" : Super 8 de JJ Abrams

- Prix "Michel Piccoli" de l’acteur qui sauve un film : Habemus Papam de Nanni Moretti

- Prix "DCP" du film vintage : Dernière séance de Laurent Achard

- Prix "Tout ça pour ça" du film pour lequel la longue attente est à la hauteur de la déception : Tintin et le secret de la Licorne de Steven Spielberg et Tron Legacy de Joseph Kosinski

- Prix du plus beau plan d’ouverture : un très lent fondu enchaîné dans La dernière piste de Kelly Reichardt

- Prix de la scène d’ouverture la plus drôle : Bridesmaids (Mes meilleures amies) de Paul Feig

- Prix "Direct to video" du film qu’on aurait préféré ne jamais voir : The Ward de John Carpenter

- Prix "Steve McQueen" (l’acteur, pas l’Artiste !) de l’underplaying classe : Ryan Reynolds dans Drive

- Prix "Quatre saisons" de la plus belle photographie : Un amour de jeunesse de Mia Hansen Love

- Prix "Vertigo" de la meilleure scène d’action de l’année : Mission : Impossible – Protocole fantôme de Brad Bird

- Prix "Brian de Palma" de la prouesse technique qui pue l’arnaque : The Silent House de Gustavo Hernandez

- Prix "ZZ Top" de la plus belle barbe : Joaquin Phoenix dans I’m Still Here de Casey Affleck et Vincent Gallo dans Essential Killing de Jerzy Skolimowski

- Prix "Marcel Kanche" de la découverte tardive : Quatre films d'Alan Clarke édité en DVD

- Prix de la reprise qui tue : Deep End de Jerzy Skolimowski

- Prix de la réplique qui tue : "Sériously ? It’s like you’re photoshoped !" dans Crazy, Stupid Love de John Requa et Glenn Ficarra : 

 

 

 

Et sinon, en vrai, un top 2011, ça donnerait ça...

1  Somewhere de Sofia Coppola
2  The Artist de Michel Hazanavicius
3  Bridesmaids (Mes meilleures amies) de Paul Feig
4  Avant l'aube de Raphaël Jacoulot
5  L'Apollonide, souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
6  Tomboy de Céline Sciamma
7  Pater d'Alain Cavalier
8  Mission : Impossible – Protocole fantôme de Brad Bird
9  La fin du silence de Roland Edzard
10 Super 8 de JJ Abrams

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ska - dans Instantanés
commenter cet article

commentaires

D&D 12/01/2012 22:09


Merci beaucoup pour le lien. Je vais tâcher de me "rattraper" sur ce film. ;-)

Ska 12/01/2012 16:29


G.T. : Quand même, j'aime bien Drive et Une séparation, il ne faut pas exagérer. :-) Sur Melancholia, je parle vraiment du tout dernier plan qui, pour moi, n'apporte rien.
Avait-on vraiment besoin de "voir" la planète se fracasser contre nous. Dans ce choix réside pour moi toute la lourdeur de LVT. Mais son film, j'en conviens, ce n'est pas rien.

Ska 12/01/2012 16:25


D&D, belle année 2012 à toi aussi !


Sur La fin du silence (et autour des courts du réalisateur) j'avais juste écrit quelques lignes sur le site de Bref : http://brefmagazine.com/pages/premiers_pas_film.php?id_film=78

D&D 05/01/2012 13:49


Ah je me suis bien marré à la lecture de ta liste, merci pour ta ça. Sur le fond, je crois que je suis pas d'accord avec grand chose cette année, dans ce que j'ai vu pour l'instant, mais il m'en
reste pas mal à voir dans ceux qui t'intéressent, et bientôt en tout cas Avant l'aube et Bridesmaids. The Artist et Super 8, ce sera pour plus tard. La Fin
du silence... tu as écrit quelque chose dessus ?


&


Happy new Year, Ska !

GT 24/12/2011 00:15


Excellent, comme le précédent... même si je suis loin d'être d'accord sur tout ! 


Je le suis tout à fait sur le prix "Steve McQueen" pour Ryan Reynolds, mais absolument pas sur le final de Melancholia. Cette planète qui se rapproche, cette fin du monde
métaphysico-mélancolique, j'ai vraiment trouvé ça superbe...


Pas encore fait mon classement de l'année (en même temps, ce sera pas compliqué, il me suffira de reprendre le fichier du CDB cinéma avec mes notes), qui sera, bien sûr, très différent
du tien ! Je ne suis d'ailleurs pas sûr qu'on ait un film en commun... j'ai beaucoup aimé Super 8, mais ça m'étonnerait qu'il soit dans mon top 10 de l'année... peut-être qu'on aura Mission
impossible en commun (je ne l'ai pas encore vu, mais je vais le faire dès que je peux).


Les premiers qui me viennent à l'esprit sont Fighter, Une Séparation, True Grit, Melancholia, Black Swan, le discours d'un roi, Drive, The Tree of Life, Route Irish, le Stratège...
bref, bon nombre de films que tu n'as pas aimé ! ^^ 

7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...
  • Shuffle
    Cela pourrait être une face B pour Sillons... Ou une suite.