Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 23:44
PICT0063nb-copie.jpgPICT0056nb copiePICT0025nb.jpgPICT0019-nb-copie.jpg

Suite et fin du "Hot Rats Day"...
Gaz Coombes et Danny Goffey, respectivement chanteur et batteur de Supergrass, viennent donc de publier sous la houlette du producteur Nigel Godrich un réjouissant disque de reprises échappant la plupart du temps à l'écueil de la morne compilation de tubes convenus (oui, Patti Smith, je parle bien de ton médiocre Twelve..).
Heureusement, ce n'est pas un nouvel album de Supergrass. Heureusement, Supergrass n'a pas cédé à l'exercice plan-plan traduisant plus souvent un criant manque d'inspiration qu'une nécessité artistique réelle. Pas d'enjeu majeur ici : le disque sort très discrètement, pour faire patienter avant un nouvel album de Supergrass que l'on dit imminent. The Hot Rats, duo récréatif des deux fondateurs du meilleur groupe de rock du monde sur scène (ou presque...), est donc une parenthèse ludique, un side-project pour le plaisir, qui, ce soir, en concert à Paris, tint évidemment ses promesses. En inhabituel mode binaire (guitare + batterie, comme tant d'autres désormais), Gaz et Danny sont devenus une heure durant le meilleur "tribute band" du monde, convoquant rien mois que Bowie, les Sex Pistols, Roxy Music, Elvis Costello, les Beatles, Gang of Four, les Beatles, les Kinks, Cure, le Velvet Underground, les Doors ou les Beastie Boys dans une petite salle surchauffée. Et puis ils ont même repris un morceau de Supergrass (Caught By The Fuzz). Comme quoi leur groupe est bien l'égal des plus grands...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Benjamin F 18/03/2010 16:23


J'ai pas eu de news, t'as bien reçu mon mail envoyé il y a deux semaines ? :)


Benjamin F 08/03/2010 01:00



Au fait Ska est-ce que tu pourrais m'envoyer ton adresse mail à cette adresse : contact *a* playlistsociety.fr 


Merci d'avance :)



Ska 02/03/2010 17:23


C'est vrai, mais proportionnellement il y a plus de gros tubes sur le disque de Patti Smith que sur celui des Hot Rats.
Et puis, je ne sais pas, même s'il y certes The Lovecats, ils lui insufflent une pulsation qui rend sa présence naturelle. Pas parce que c'est un tube, un standard, juste parce que c'est un morceau
qui sonne très bien revisité à la sauce Supergrass...
Alors que sur Twelve de Patti Smith, le problème, c'est qu'elle se confronte (presque uniquement) à des monuments et qu'elle en sort rarement gagnante. Et puis, voilà, quand, sur Lou Reed ou le
Velvet, les uns reprennent I Can't Stand it, l'autre la joue tranquille en se confrontant après Bono et tant d'autres à Perfect Day. Idem pour Jefferson Airplane, Nirvana, Neil Young dont elle
reprend à peu près le titre le plus connu. Heureusement que pour les Stones et les Beatles elle choisit Gimme Shelter et Within You Without You. Les Hot Rats, eux, ils ont eu la décence de ne pas
mettre Drive my Car sur le disque, juste de s'en servir comme teaser... Bon, allez, je l'aime bien, Patti, mais ce disque-là, vraiment, c'est un peu le repoussoir du disque de reprises... Insipide
et impersonnel au possible...


Guic' the old 02/03/2010 10:42


T'es quand même salaud... Twelve est pas si pourri que ça.. (Et "Are you experienced?" n'est pas plus un tube convenu que "The Lovecats"...)

Mais c'est vrai que "Turn Ons" est un de ces albums qui rendent le début d'année moins morne... Merci à eux.


Ska 11/02/2010 16:55


Justement, je trouve que Supergrass sur scène n'a jamais molli. C'est toujours un énorme plaisir de les voir. Plaisir parfois plus conséquent qu'un nouvel album, d'ailleurs...


7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Christine, le retour (... de John Carpenter)
    Video directed by John Carpenter. The theme for "Christine" is available as a part of John Carpenter's 'Anthology: Movie Themes 1974-1998,' out October 20 on Sacred Bones Records. Preorder: http://hyperurl.co/Anthology Director: John Carpenter Producer:...
  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...