Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 17:04

 

The Beta Band 2 - +-copie-2

The Beta Band, Route du rock 2004

 

 

Quand je les ai vus, en 2004, à la Route du rock à Saint-Malo, je ne savais pas que le Beta Band était au bord de la rupture. Après sept ans d'activisme musical, une quarantaine de morceaux barrés, un DVD complètement fou et, surtout, quatre albums inégaux mais durablement marquants, c'était bien l'un de leurs derniers concerts...

Bien sûr, le groupe écossais ne fut jamais meilleur qu'à ses débuts, avec le cultissime The Three E.P.'s (même pas, comme son titre l'indique, un vrai album !) et je ne remercierai jamais assez un ami de me l'avoir offert à l'époque. Mais voilà, ce fut, sept ans durant, un groupe unique, influent, dont les penchants psychédélique s'accommodaient de la fréquentation des dancefloors et dont la neurasthénie probable accouchait de pop songs bizarres et brinqueballantes... À l'époque, aux États-Unis, Beck sortait Odelay, on l'adulait. En Europe, les bricolages de Steve Mason et ses potes n'eurent pas le même écho ; cela leur évita sans doute de tourner en rond, de psalmodier toujours la même chanson... Ce Beta Band méconnu, pourtant, on l'a un peu entendu sans forcément le savoir : dans la bande son de publicités grotesques pour les produits laitiers ou, plus opportunément, dans la boutique du disquaire de Haute fidélité, le film de Stephen Frears d'après Nick Hornby (voir ici, à la fin de l'extrait, les vertus magiques du morceau Dry the Rain pour relancer l'industrie du disque)...

Mais le Beta Band jeta l'éponge, dirent-ils à l'époque, faute de succès, par lassitude. Son leader, Steve Mason, s'aventura ensuite dans King Biscuit Time, sorte d'ersatz rachitique de sa première formation. Las ! Je ne sais même pas si les disques de King Biscuit Time sortirent en France. Ils étaient assez beaux pourtant, touchants dans leur dénuement, mais bien trop discrets pour raviver la flamme. Mason passa ensuite par les cases rupture, dépression, et voilà qu'aujourd'hui, alors que nous n'attendions plus rien de lui, il sort un disque sous son propre nom, et chez Domino qui plus est (le genre de label capable de le publier et de le défendre correctement).

Ce Boys Outside pourrait (presque) être un nouveau disque du Beta Band (c'est évident avec le premier single, sublime, Lost and Found). Si les morceaux de King Biscuit Time ressemblaient trop souvent à des démos, ceux de Steve Mason sont ouvragés à la perfection. On y retrouve, en embuscade d'une production léchée, ses rythmiques acoustiques envoutantes, ses mélodies évidentes portées par un timbre aussi las qu'hypnotisant. C'est dire s'il faut découvrir ce disque toutes affaires cessantes.


Album en écoute ici

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Ska - dans Bande son
commenter cet article

commentaires

Christophe 07/06/2010 09:39



Euh mais je n'ai rien dit qu'il fallait que le meilleur album soit le 1er (cf Beck et Pavement, donc).


 


 



arbobo 23/05/2010 17:42



je recopie bêtement wikipedia, je n'ai pas vérifié plus loin :


Labels indépendants [modifier]



1993 : Golden Feelings (Sonic Enemy)


1994 : A Western Harvest Field by Moonlight (Fingerpaint Records)


1994 : Stereopathetic Soulmanure (Flipside)


1994 : One
Foot in the Grave (K Records)



Majors [modifier]



1994 : Mellow Gold
(Geffen Records)


1996 : Odelay (Geffen Records)


1998 : Mutations (Geffen Records)


1999 : Midnite
Vultures (Geffen Records)


2002 : Sea Change
(Geffen Records)


2005 : Guero (Geffen Records)


2006 : The
Information (Geffen Records)


2008 : Modern Guilt
(XL Recordings)




Ska 23/05/2010 12:40



6e Beck, tu es sûr, Arbobo ?


Je le compte pour le 4e, moi... Stereopathetic Soul Manure, One Foot in the Grave, Mellow Gold, puis Odelay... J'ai loupé quoi ?



arbobo 23/05/2010 11:19



et christophe, Odelay est déjà la 2e album de Beck sur des majors, et le... 6e en tout



arbobo 23/05/2010 11:17



la première écoute fait très clean, limite variétés, je vais laisser décanter en réécoute



7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Christine, le retour (... de John Carpenter)
    Video directed by John Carpenter. The theme for "Christine" is available as a part of John Carpenter's 'Anthology: Movie Themes 1974-1998,' out October 20 on Sacred Bones Records. Preorder: http://hyperurl.co/Anthology Director: John Carpenter Producer:...
  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...