Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 08:00


Cette année, je n’irai pas à Rock en Seine.

L’an dernier, j’avais une bonne excuse. Ma fille, Lola, venait tout juste de naître. Deux semaines avant le festival.

Pourtant, entre Roxy Music reformé, Queens of the Stone Age, Black Rebel Motorcycle Club, French Cowboy, The Black Angels, Foals et Arcade Fire, l’affiche était plus qu’excitante…

Je n’ai eu évidemment aucun regret.

Cette année, d’excuse valable, je n’en ai pas vraiment. Et ça me désole. Il faudrait surtout voir du côté de la programmation qui n’a jamais, au fil des mois, relevé le niveau de la première salve de noms annoncés.

Secrètement, cette année, côté poids lourds, j’attendais Pulp (qui préféra les Vieilles Charrues) ou The Cure (il y avait une rumeur). Eh bien, ce sera les Foo Fighters et une tripotée de groupes qui ont l’air super connus sur le Facebook du festival…

Bien sûr, il y a quand même des formations ou des artistes que j’aime bien (The Arctic Monkeys, The Kills, Keren Ann, Miles Kane, The La’s, Gruff Rhys), mais soit je les ai déjà vus (Arctic Monkeys, au tout début : je les avais trouvés fades, mais ils se sont améliorés sur scène, paraît-il), soit je les ai trop vus (The Kills, qui ne font plus, depuis des années, que mimer la sauvagerie), soit je n’ai pas vraiment envie de les voir dans ce cadre et leur présence ne suffit pas à me motiver (Keren Ann). Vraiment dommage car depuis 2003 et jusqu’en 2009, je n’avais pas raté une seule édition. Même si je n’y allais, chaque année, pas forcément sur toute la durée (vous croyez vraiment que je suis allé voir Björk le dimanche en 2007 ?!).

Ben oui, Rock en Seine, c’était aussi un rendez-vous incontournable, une sorte de pause plaisante juste avant la rentrée, comme un sas entre la fin des vacances et la reprise du boulot. Pas encore vraiment rentré, la tête encore ailleurs, un bon moment pour fêter la fin de l’été, pour retrouver des amis dans ce joli cadre boisé, lieu vivant et incarné qui faisait que l’on pardonnait bien volontiers certaines dérives "mainstream" de la programmation.

J’aurais tant aimé retourner à Rock en Seine cette année. Mais y aller le samedi et n’être au final vraiment intéressé (d’autant que Q-Tip a annulé au profit du pénible set de The Streets déjà subi il y a deux ans) que par The Arctic Monkeys et par Gruff Rhys, est-ce bien raisonnable ? Et je ne vais pas y aller le dimanche juste pour vérifier que le retour des La’s est bien une escroquerie. D’autant qu’ils sont programmés presque en même temps que Miles Kane. Faut pas déconner.

Pourtant, la liste est longue des concerts absolument enthousiasmants que j’ai vus dans le Parc de Saint-Cloud depuis huit ans : Electric Six, PJ Harvey et Beck (en 2003), White Stripes, Blanche et The Roots (en 2004), Queens of the Stone Age, Robert Plant et Franz Ferdinand (en 2005), TV on the Radio, Radiohead, Beck, Wolfmother et Fancy (en 2006), Jarvis Cocker et The Jesus and Mary Chain (en 2007), Tricky, The Raconteurs et The Roots (en 2008), Dananananaykroyd, The Asteroid Galaxy Tour, Macy Gray et surtout, surtout, Them Crooked Vultures (en 2009).

Oui, c’est sûr : ne pas aller à Rock en Seine sera, encore une fois, un paradoxal crève-cœur cette année…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ska - dans Instantanés
commenter cet article

commentaires

Ska 05/09/2011 11:49



Aaron ---> Sur le disque de Miles Kane, c'est vrai que Inhaler est celle que je préfère. J'imagine très bien ce que cette chanson peut donner sur scène. :-)


Xavier ---> Les Arctic Monkeys sont bien partis pour demeurer ce groupe dont j'aime et attend chaque nouveau disque sans avoir pour autant spécialement envie de les voir sur
scène. Pourtant, on me l'a vraiment dit qu'ils s'étaient très nettement améliorés. Dans le cadre d'un festival, ça m'aurait bien plu de fixer mon opinion sur cette question. Quant à La Route du
Rock, pour y être allé deux fois, c'est vraiment un festival que j'apprécie (pas trop grand, belle programmation, ville agréable pour les matinées ou les débuts d'après-midi...).



Xavier 04/09/2011 11:22



j'aurai pu écrire la meme avec les Eurockéennes... c'est vraiment con que la Route du Rock soit si paumée...


Pour te consoler un peu, je te confirme que malgré leur expérience, les Arctic Monkeys sont toujours aussi chiants sur scène...



Aaron Sanzio 31/08/2011 20:02



The La's ont joué avant Miles Kane. Les deux scènes étant à côté, l'ex-Rascal attendait que les piliers de bar aient fini, comme Anna Calvi a attendu que Miles Kane termine (fabuleux "Inhaler" au
passage).


Sinon, j'avais bien aimé The Streets il y a 3 ans et à part ça, il semblerait qu'on ait assisté aux mêmes festivals.


Bonne fin de semaine.



Ska 26/08/2011 10:18



Tu sais, les publications, ça se programme. Faut pas croire...


(ceci dit, oui, on m'a quand même fait tomber du lit...)



Nadine 26/08/2011 08:15



Alors là, moi je dis : tu es tombé du lit !



7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Christine, le retour (... de John Carpenter)
    Video directed by John Carpenter. The theme for "Christine" is available as a part of John Carpenter's 'Anthology: Movie Themes 1974-1998,' out October 20 on Sacred Bones Records. Preorder: http://hyperurl.co/Anthology Director: John Carpenter Producer:...
  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...