Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 11:34

Une nouvelle sélection de neuf chansons pour alimenter la radio de ce blog...

(Lecteur audio dans la colonne de droite...)

 


Ces dernières années, les émissions télévisées type Star Academy et A la recherche de la nouvelle star ont remis à la mode le phénomène des reprises, traduisant le peu de confiance accordé à la nouveauté, le besoin de donner à écouter des choses ayant comme principal intérêt que les différentes générations de téléspectateurs puissent s'y reconnaître. A tel point que l'on s'est beaucoup enthousiasmé ces derniers mois pour un Julien Doré reprenant de manière décalée (et parfois inspirée) des chansons improbables. Les blogs et Internet ne se sont toujours pas remis des débats liés à l'apparition de ce garçon...
Entre la reprise ironique, l'hommage sincère et l'interprétation scolaire, il y a de quoi faire et en concert les artistes n'ont jamais cessé de reprendre des chansons des autres. Des sites comme coversproject.com ou The Hype Machine permettent de découvrir des choses incroyables comme, ces derniers jours, ces quelques morceaux et jams où Ben Harper et le batteur de The Roots reprenaient des morceaux de Led Zeppelin accompagnés par l'ancien bassiste du groupe, le rare John-Paul Jones (ici).
Justement, il y a quelques jours, je suis tombé par hasard sur le nouvel album de Vanilla Fudge, entièrement composé de reprises de Led Zeppelin. Et pas forcément les morceaux les plus connus, ce qui d'emblée est un gage de bon goût. Or Vanilla Fudge, apparu à la fin des années 60, s'est surtout fait connaître par ses versions psychédéliques et habitées de tubes préexistants comme Ticket to Ride, Eleanor Rigby ou You Keep me Hangin' on (une prestation live hallucinante à savourer ici). Logique de les voir aujourd'hui consacrer tout un album à un groupe qui fut leur contemporain et dont l'influence sur leur musique fut manifeste. Même si ces éternels seconds couteaux du rock n'ont plus aujourd'hui la flamme d'il y a 35 ans, les morceaux de Led Zeppelin y sont revisités de façon plutôt stimulante, le clavier (instrument de prédilection de Vanilla Fudge) étant mis au premier plan, ce qui n'était quasiment jamais le cas chez Led Zep.

Voilà donc qui fournissait l'occasion idéale pour une playlist estivale à base de reprises. Où Beck prouve par A + B que l'inspiration de son album Sea Change vient bien de Nick Drake, où Tom Jones poursuit sur la lancée de Loaded et où The Stranglers - après Isaac Hayes - revisitent formidablement un standard de Burt Bacharach...
A suivre le mois prochain...

 

1) Beck - Parasite (Nick Drake)

2) Divine Comedy - Life on Mars (David Bowie)

3) The Stranglers - Walk on By (Dionne Warwick)

4) Vanilla Fudge - Trampled Underfoot (Led Zeppelin)

5) Tom Jones - Bet you Look Good on the Dancefloor (Arctic Monkeys)

6) Johnny Cash et Joe Strummer - Redemption Song (Bob Marley)

7) Embrace - 3 is the Magic Number

8) 16 Horsepower (et Bertrand Cantat) - The Partisan (Leonard Cohen)

9) Noir Désir - Le roi des cons (George Brassens)


 

Pour une meilleure lisibilité des morceaux,
cliquer, dans le lecteur audio, sur la loupe qui permet
d'ouvrir une fenêtre uniquement consacrée à cette sélection

Partager cet article

Repost 0

commentaires

albeniot 12/08/2007 15:23

Moi c'est The partisan, remember Leonard Cohen, avec Horsepower et la voix d'outre-désir noir de Bertrand Cantat.Je placerai paroles et video sur mon blog si je trouve. Merci

Titi 05/08/2007 16:38

Toutes sont très agréables à écouter. C'est vrai que Vanilla Fudge, ça envoie !

lyle 04/08/2007 22:11

J'aime bien cette reprise de Embrace...

Ska 02/08/2007 00:34

Un sujet intéressant que ces morceaux que l'on attribue naturellement à des artistes ou à des groupes qui les ont rendus populaires (Tainted Love par Soft Cell ou Hey Joe par Hendrix seraient de bons exemples) et dont on découvre ensuite qu'ils n'en ont aucunement la paternité... Il en existe beaucoup plus qu'on le croie...

klak 01/08/2007 22:57

ah on a toujours pein de surprises avec les reprises ...
par exemple je pensais que vanilla fudge était à l'origine de "you keep me hangin'on"
radio nova est une super source pour les reprises, toi qui est sur paris tu ecoutes peut etre. j'y avais deja entendu une fois la redemption song par cash mais j'avais pas reconnu le strum, je croyais que c'était dylan ... honte a moi. j'y ai aussi découvert que tainted love était à l'origine une tuerie soul de gloria jones ...

7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...
  • Shuffle
    Cela pourrait être une face B pour Sillons... Ou une suite.