Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 00:29

Même si Beck est aujourd'hui moins novateur sur le plan musical qu'à l'époque de Odelay, on peut toujours compter sur lui pour trouver de bonnes idées afin d'agrémenter ses concerts. Il y a eu dernièrement l'utilisation, durant tout un spectacle, de marionnettes singeant en direct le chanteur et chacun de ses musiciens (voir ici). Ainsi, à Rock en Seine, en 2006, le concert débuta avec Devil's Haircut joué par les marionnettes pendant une grosse minute avant que le groupe n'entre en scène et fasse la jonction entre le playback et le live. C'était amusant. Mais surtout le concept fut poussé encore un peu plus loin avec un morceau durant lequel le caméraman filmant le concert était lui-même remplacé par une marionnette (la "puppet cam")...

Jusqu'à l'automne dernier, Beck tournait encore avec les mêmes musiciens que sur la tournée de son avant-dernier album, Guero. Durant les concerts qu'il donna il y a deux ans pour promouvoir ce disque (au Zénith de Paris notamment), ses musiciens ne sortaient pas "backstage" durant le set acoustique que Beck ne se refuse jamais. Non, ils s'attablaient au beau milieu de la scène et se faisaient servir à manger, reprenant des forces alors que le concert était loin d'être terminé. Beck, alors seul à la guitare, se lançait dans des versions dépouillées de The Golden Age ou de One Foot in the Grave... Puis, imperceptiblement, une fois rassasiés, ses musiciens, toujours attablés, se mettaient à l'accompagner avec ce qu'ils avaient sous la main (couverts, verres, etc.), le petit numéro culminant avec la chanson Clap Hands. Pour se faire une idée, voici donc une captation télévisée dudit morceau :

 

Sinon, à défaut de s'enthousiasmer pour The Information, le tout dernier album de Beck, on pourra quand même apprécier la version de Nausea livrée au "David Letterman Show" avec un invité surprise apparaissant pour quelques pas de danse à une minute de la fin...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oliv. 29/03/2007 06:16

Très bon article et je suis completement de votre avis Ama-L et Ska, Beck est supprenant et très bon mais il me fait moins vibré. Beck est impressionant en concert, je l'ai vu déscendre d'un lit à baldaquin avec un couverture en léopard. J'écoute régulièrement Mutations et Sea Change pour leur douceur.

Ska 14/03/2007 23:55

Je parlais de Air à cause des deux morceaux formidables qu'avait enregistré le duo versaillais avec Beck sur leur deuxième album, 10000 Hz Legend. On en est malheureusement très loin avec Pocket Symphony. C'est lisse, aseptisé, et le chant de Jean-Benoit Dunckel, de plus en plus présent, ne me convainc vraiment pas (raison pour laquelle je n'avais déjà guère aimé l'album de Darkel, son projet solo...). Tout ça pour dire que Air vieillit en fait bien plus mal que Beck. Et en plus , ils sont loin d'avoir son énergie et son charisme sur scène...

Ama-L 14/03/2007 19:17

Pas écouté encore Pocket Symphony,mais dit comme ça, ça fait pas envie !

Ska 14/03/2007 11:40

Je suis assez d'accord avec toi, Ama-L. En fait, j'ai énormément d'affection pour ses deux disques les plus discrets, Mutations et Sea Change. Je garde un souvenir ému d'un concert solo de Beck au Grand Rex à l'époque de Sea Change. Le retour à la formule dansante et rythmée de Guero et The Information n'est pas super convaincant. Ça fait un peu "plaqué". Souvent, je me dis que ces deux albums en auraient fait un seul de très bonne facture. Reste que sur scène il me cloue le Bec(k). Et qu'un Beck décevant vaut toujours mieux qu'un Air moribond (oui, là, je parle bien du médiocre Pocket Symphony...)

Ama-L 13/03/2007 20:55

Le concert de couverts est effectivement assez délicieux!N'empêche, j'ai quand même un souci avec Beck: il arrive encore à me surprendre, mais plus à m'émerveiller. ça m'attriste.

7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Christine, le retour (... de John Carpenter)
    Video directed by John Carpenter. The theme for "Christine" is available as a part of John Carpenter's 'Anthology: Movie Themes 1974-1998,' out October 20 on Sacred Bones Records. Preorder: http://hyperurl.co/Anthology Director: John Carpenter Producer:...
  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...