Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2006 4 21 /12 /décembre /2006 15:58
Sur ce blog, j'utilise abondamment les ressources fournies par YouTube ou Dailymotion. La possiblité d'intégrer des vidéos fut même l'un des déclics qui mena à la création de 7and7is car elle me permettait à la fois de composer une sorte de playlist idéale et de montrer les clips sur lesquels j'écrivais par ailleurs depuis quelque temps.
Pourtant YouTube me fait peur. Proliférant, YouTube est le symptôme le plus récent de ce qu'est l'Internet depuis plusieurs années : un puits sans fond où tout se vaut, où tout est mis sur le même plan et où les hiérarchies ne se font plus aussi naturellement qu'avant.
Avec YouTube, ce que l'on appelait le Cinéma est attaqué dans son intégrité. La notion s'étiole. Sur YouTube, on découpe les longs métrages en plusieurs parties, on voit des publicités cotoyer des clips et des clips cotoyer des courts métrages. Tout se mêle. Bientôt, Cosmos 1999 sera plus connu grâce aux détournements de Mozinor que grâce à ses diffusions télévisées.
Finalement, à quoi bon aujourd'hui, pour les professionnels, produire des films quand tant d'images sont là à portée de main ? À quoi bon, pour l'industrie du disque, réaliser des clips quand le moindre internaute peut faire son propre montage à partir de sa chanson favorite ?
Grâce à YouTube aussi, n'importe qui peut devenir une star éphémère. La prophétie Warholienne devient triste banalité et un imitateur amateur se retrouve souvent plus vu que la personne qu'il imite. Ainsi, il y a quelques jours, sur la page d'accueil de YouTube, ce qui était mis en avant c'était un type qui imitait Borat, le faux journaliste au succès tout récent. Il n'y a pas vraiment de quoi se réjouir. Dans le même ordre d'idées, tapez Led Zeppelin sur le moteur de recherche de YouTube et vous vous retrouverez avec des dizaines de guitaristes du dimanche se filmant en train d'essayer de reproduire les solos de Jimmy Page... Passionnant...
Mais YouTube est aussi une source inépuisable de surprises, l'occasion de découvrir des choses que l'on n'avait jamais vues. Comme les blogs mp3, comme le téléchargement, YouTube est précieux pour les amateurs de musique et de rock. Plus que l'outil permettant à chacun de se mettre en scène, YouTube est passionnant dans les possibilités d'archivage qu'il offre.
On ne remerciera jamais assez les internautes qui numérisent telle ou telle émission, tel ou tel passage permettant par exemple de voir PJ Harvey et Bjork reprendre ensemble Satisfaction. Et, à côté de ces moments précieux, que penser des dérives pénibles comme ces innombrables captations tremblotantes enregistrées pendant un concert à l'aide d'un pauvre téléphone portable ?


NB : À propos de YouTube, le magazine Court-Circuit d'Arte a diffusé un chouette sujet il y a quelques semaines (voir ci-dessous). Mise en abyme vertigineuse, on peut, grâce à un anonyme internaute, visionner ce sujet concernant YouTube, sur son ordinateur...



NB 2 : De Court-Circuit (le magazine), on rappellera aussi que c'était la seule vraie émission de cinéma sur les chaînes hertziennes. Une émission qui refusait la promo (passage obligé d'autres émissions prétendant parler de cinéma) pour privilégier l'analyse et la critique. Un espace ouvert et passionnant où le Cinéma était abordé sous toutes ses formes, où un cinéaste expérimental pouvait cotoyer De Palma et où le cinéma de Laurent Achard était traité avec le même intérêt que les clips de Michael Jackson.
Durant six ans, on y vit des sujets et des analyses passionnantes grâce à un rédacteur en chef curieux qui aujourd'hui s'en va contraint, Arte préférant orienter l'émission vers un magazine multimédia qui sera la vitrine d'un site internet en développement. S'il y aura toujours des films courts sur Arte, l'oeil de Luc Lagier manque déjà. Son dernier numéro en tant que rédacteur en chef sera diffusé mercredi prochain aux alentours de minuit, avec un sujet sur la série Mission : Impossible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ska - dans A suivre...
commenter cet article

commentaires

Ska 26/12/2006 01:29

Bien d'accord avec toi. L'outil est précieux quand on sait y faire le tri et quand on ne se laisse pas happer. Mais cette soudaine profusion d'images de toutes sortes et de toutes natures posent quand même des questions...

klak 25/12/2006 14:43

c'est vrai you tube est à l'image d'internet, on y trouve tout et n'importe quoi ... mais quand on sait faire le tri, c'est l'occasion de voir des trucs qui n'existe pas ailleurs, des doc live des 60's, des videos de groupes obscurs, moi j'en raffole. quand au 1/4h de gloire de Warhol, c'est plutot le 1/4h de ridicule de nos jours !!!

Mr J 21/12/2006 20:56

Ce phénomène est effectivement très inquiétant si on le couple au manque d'éducation à la lecture d'images.

7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Christine, le retour (... de John Carpenter)
    Video directed by John Carpenter. The theme for "Christine" is available as a part of John Carpenter's 'Anthology: Movie Themes 1974-1998,' out October 20 on Sacred Bones Records. Preorder: http://hyperurl.co/Anthology Director: John Carpenter Producer:...
  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...