Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 16:40





De Cyann & Ben à Sonic Youth, une maison, un appartement, investis par un groupe. Le terrain de la fiction, celui que le clip a depuis 25 ans artificiellement opposé aux musiciens, se trouvant dans ces deux clips réinvesti par ceux-ci...
Ce n'est pas le disque que l'on passe, ce n'est plus une bande-son, c'est le groupe qui joue. Bel et bien. Là, chez toi. Pour toi. Sans que tu les aies invités, comme si de rien n'était.
Words et 100%, où comment en finir avec la principale plaie du clip, cette facilité usante consistant à parasiter une vidéo par des plans toujours très artificiels du groupe ou de l'artiste, désynchronisés, toujours pièces rapportées d'une fiction qui rêve de se la jouer cinéma...
En finir donc avec cet arbitraire montage parallèle entre trame fictionnée et contractuelle captation de la performance live, lot ingrat de bien des vidéos musicales.
Mais alors, de Words à 100%, doit-on envisager l'image du groupe comme une simple bande-son ici mise en situation ? Ou sont-ce au contraire ce couple et ces teenagers, que le dispositif renvoie à leur statut de pantins audiovisuels dont la présence n'est manifeste, contextualisée quelques minutes durant, que pour illustrer deux chansons ?
Deux clips, où comment, en quelques minutes, par la confrontation paradoxale de deux univers (celui des musiciens/celui des acteurs) réaffirmer la place primordiale de l'artiste/du groupe et renvoyer à son triste  sort le "personnage" de clip...

Partager cet article

commentaires

Mster K-ribou 26/11/2008 13:10

Encore une fot belle analyse mon Ska ! J'adore le clip de C&B :)

Ska 25/11/2008 17:50

Shine a Light m'avait prodigieusement ennuyé aussi... Heureusement, au cinéma, avec le son, ça le faisait un peu sur certains morceaux... Ça fait un paquet d'années, d'ailleurs, que Scorsese n'est plus que l'ombre de lui-même... Outre Aviator (en étant gentil et en passant sur un Di Caprio trop jeune pour le rôle) et No Direction Home sur Dylan, c'est quoi ses derniers grands films ? After Hours, Les affranchis... Et qu'on ne me parle pas de ces boursouflures que sont Casino et Gangs of NY...
Ceci dit, Shine a Light, c'était une vraie captation de concert (même s'il s'agissait d'un concert exclusivement conçu pour être filmé, avec des spectateurs qui sont plus des figurants - les bimbos au premier rang ! - que de véritables fans)... Ces deux clips, eux, intègrent le groupe à l'image (ce qu'impose souvent le cahier des charges de ce type de produits) mais ils le font d'une façon à la fois intelligente et singulièrement jubilatoire. L'idée n'était pas révolutionnaire - d'ailleurs, une quinzaine d'années séparent ces deux clips - mais au moins on offre au groupe autre chose que des plans de coupe, et ça fait du bien...

Frederic 25/11/2008 17:17

"contractuelle captation de la performance live"
Ah ! je souris ! je viens de me taper il y a trois jours le visionage des Stones par Scorcese, i.e. "Shine a Light"... touche "fast fwd" enfoncée tellement le truc était ennuyeux et convenu...
Ska, voudrais-tu transmettre tes deux (excellentes... je me suis régalé... j'abonde tout à fait dans le sens de ton analyse) videos à Martin S. pour qu'il prenne la mesure de son erreur ?

7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...
  • Shuffle
    Cela pourrait être une face B pour Sillons... Ou une suite.
  • Rock en Seine, doucement mais sûrement...
    Il y a huit ans, en août, j’ouvrais ce blog. Pour y publier, entre autres choses, des photos prises à Rock en Seine. Huit ans plus tard, je vais toujours à Rock en Seine juste avant la rentrée, mais un peu moins longtemps, plus pour le marathon de trois...
  • Directed by...
    Alors, comme ça, Bruce, tu as fait un film ? Tu as donc coréalisé un court métrage ? Avec Thom Zimmy qui signa, pour toi, quelques beaux documentaires ? Bon, comment te dire, on a regardé... On a tenu les dix minutes. Oui. Et, bon, c’est un clip, ton...