Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 17:40

Qu'est-ce qu'on écoute cet été sur 7and7is ?
Plein de choses, mais surtout ceci....

http://7and7is.muxtape.com/

 

 

 

MGMT – Kids
Une lourde basse synthétique, quelques aigres notes de clavier, un pont eighties fleurant bon le Daft Punk de Discovery, et voilà donc le morceau qui, depuis trois mois, n’en finit pas de squatter mes oreilles, s’incrustant même en début de soirée Sabotage en juin au Bataclan. Comme quoi la hype tombe parfois juste…

Arman Méliès – Amoureux solitaire
On n’avait jamais vraiment entendu les paroles du tube de Lio écrit par Elli et Jacno. Le tube pop, Arman Méliès le déshabille dans une reprise exemplaire, réinventant totalement le morceau. Arrangements ouvragés, pulsation sourde d’une batterie entêtante. C’est beau à en pleurer.

The Raconteurs – Consoler of the Lonely
Le premier album des Raconteurs était anecdotique et ne valait ni les White Stripes ni le tout premier album de Brendan Benson (One Mississipi, un chef-d’œuvre méconnu). On l’avait écouté un peu puis on l’avait oublié, surtout quand Meg et Jack avaient dégainé l’incroyable Icky Thump l’an dernier. Surprise donc avec ce deuxième album du "supergroup" dont quasiment chaque morceau surpasse aisément tous ceux du premier. Bruts, vintage et rock’n’roll, Benson et White ont enfin réussi à s’accorder aux désirs de leurs fans.

Beck – Chemtrails
Lundi dernier, Beck apparut à côté de ses pompes à l’Olympia, rivé à sa guitare comme à une bouée de sauvetage. Grand performer d’habitude, on ne le reconnut guère ce soir-là, absent, flottant dans sa chemise bûcheron, dans un look hésitant entre Wayne’s World, Polnareff sixties et Kurt Cobain. Beck faisait la gueule, c’était un mauvais soir. Il n'a même pas joué Loser sur 80 minutes d'un concert atone et ennuyeux, à peine égayé par Where it's At et E-Pro au rappel. Pourtant, le même jour, sortait Modern Guilt, le meilleur disque du californien depuis longtemps. Produit par Danger Mouse (comme si Beck, après tant d’autres, courait après la mode et se décidait enfin à abandonner Nigel Godrich ou les Dust Brothers), Modern Guilt est un album concis (33 mn), débarrassé des morceaux dispensables qui encombraient Guero ou The Information. Presque aussi varié que Mutations, parfois émouvant comme Sea Change, évoquant le Beta Band et s’élevant très haut avec un Chemtrails aux atypiques parti pris rythmiques. Le meilleur morceau de Beck depuis The Vagabond enregistré avec Air ?

Christophe – Interview
En plein trip JCVD, Christophe collecte ses propres aphorismes, ses petites phrases, et publie au coeur de son nouvel album un collage incroyable. Une voix, des sons, des bouts de musique mal dégrossis. Pas vraiment une chanson, mais une plongée dans les recherches sonores du plus esthète des chanteurs français.

The Ting Tings – We Started Nothing
Après MGMT, le retour de la hype. C’est la faute à Solidays, où j’ai découvert le duo un peu par hasard (voir photo ci-dessus). Avec leur très dansant premier album, The Ting Tings réussissent là où The Kills se sont plantés sur leur troisième album. Et ce morceau-là est tellement putassier qu’on penserait presque aux disparus Big Soul. C’est dire si c’est bon.

French Cowboy & Lisa Li-Lund
On les avait vu roder leurs morceaux dans un bar de Clermont-Ferrand, pendant le festival de courts métrages. Les anciens Little Rabbits étaient en février en résidence à la Coopérative de mai et jouaient ce soir-là en ville avec Lisa Li-Lund. Forcément, on avait préféré aller les voir que s’enquiller une énième séance. Beau concert bancal, intime, frais comme une répétition. Où ils avaient déjà interprété cette bluffante reprise de Depeche Mode. L’album est sorti en juin et après deux premières tentatives pas complètement convaincantes (Bang ! avec Helena Noguerra et Baby Face Nelson Was a French Cowboy), la bande à Fédérico Pellegrini semble cette fois avoir trouvé la formule idéale…

Julien Doré – Soirées parisiennes
Ben oui, Julien Doré. J’y peux rien. A un titre près (Figures imposées, un truc si mauvais, si variét’ qu’il ne peut être que parodico-conceptuel), son Ersatz dégage un charme certain. Notamment sur ce morceau au groove très sûr que l’on enchaînerait bien, dans une playlist débridée, au 1990 de Jean Leloup…Alors, franchement, si la variété française "mainstream" pouvait ressembler à cela, à Christophe ou à Arman Méliès (qui tous deux participent au disque de Doré), je signe tout de suite...

Bruce Springsteen & the E Street Band – She’s the One (Live en avril 2008)
L’été 2008 aura été celui du retour du Boss. J’ai déjà parlé du choc que fut le concert du Parc des Princes. La tournée du moment, d’une telle générosité
comme conçue pour les fans les plus exigeants et revisitant les meilleurs albums des années 70 va laisser des traces, c’est certain. Il y a 23 ans, j'achetais la cassette de Born in the USA. Depuis, je n'ai jamais cessé d'écouter Springsteen. Mais rarement avec une telle ferveur que depuis ce beau soir de juin 2008...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Playlist hits 14/03/2014 14:58

5 années plus tard..ils ont assez bien vieillis ces titres.. je les écoute toujours !

Ska 02/09/2008 17:50

Bien content, cher Christophe, que dEUS t'enthousiasme ainsi !(Supergrass, tu verras, ils sont quand même plus "classiques" et beaucoup moins constants dans la qualité).

Christophe 02/09/2008 17:36

"Muxtape will be unavailable for a brief period while we sort out a problem with the RIAA."
Et pourquoi pas la NRA ?!!!GGRRREEEUUUUHHHH!!!Résultat, je me suis rabattu sur un bon vieux cédé (les k7, c'est trop moderne pour moi), et j'ai décidé d'en écouter les 5/8 en boucle durant août.B'en croyez moi ou pas : dEUS, c'est de la balle grave de chez grooooove !Merci qui ? Merci Ska !(Pour Supergrass, je me donne encore quelques semaines...)nmx 

Thom 31/07/2008 12:49

Je suis d'accord sur tout... sauf Doré, dont je trouve l'album complètement insipide. Mais sinon, je valide le reste, ce qui nous fait une bonne moyenne ;-)

SiN 26/07/2008 22:36

BonjourJe viens de créer la communauté "webzine musical" sur over-blog. Si vous voulez la rejoindre et participer à développer l'influence de votre blog, rejoignez nous à cette adresse. A bientôt

7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Christine, le retour (... de John Carpenter)
    Video directed by John Carpenter. The theme for "Christine" is available as a part of John Carpenter's 'Anthology: Movie Themes 1974-1998,' out October 20 on Sacred Bones Records. Preorder: http://hyperurl.co/Anthology Director: John Carpenter Producer:...
  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...