Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 21:49

"Vous cherchez quelque chose ?". Le jeune homme en veste kaki leva les yeux du bac dans lequel il fouillait depuis de longues minutes. "Non, je regarde juste", répondit-il avec un sourire poli.
Il avait l’air de s’ennuyer ferme, le vendeur.
Dans le froid de l’automne, piégé dans cette brocante en plein air tout juste fréquentée par les volutes venteuses et quelques promeneurs égarés, il maudissait sa crédulité. Encore une journée d’foutue. On lui avait promis du monde, du beau temps, des collectionneurs de 33 tours et des fans de Johnny. Tu parles ! Ce n’était pas un client comme le binoclard en face de lui qui allait l’aider à rentabiliser son déplacement. Tout juste pourrait-il éventuellement le distraire de cet ennui dans lequel il s’enfonçait depuis une ouverture bien trop matinale. Il se demandait s’il avait eu autant de mal que lui à trouver l’emplacement. Venir de si loin pour ça… Sûr que cette fois-ci, il n’avait pas eu de problème pour se garer. Et personne pour râler pendant qu’il déchargeait ses cartons de vinyles. C’était déjà ça.
- Vous avez de quoi les lire ?, demanda-t-il dans l’espoir d’engager cette fois une véritable conversation.
- Pardon ?
- Les 33 tours, vous pouvez les écouter ?
- Bien sûr, encore heureux !
- Je demande, vous savez, parce qu’il y a plein de jeunes qui m’achètent des disques  mais qui n’ont même pas de platine pour les lire…
- Je ne suis plus si jeune que ça.
- Plus que moi en tout cas… 
Le plus si jeune homme acquiesça d’un air entendu. Mais, peu disert, il referma de lui-même la parenthèse.

Mais il croyait quoi, celui-là ? Qu’il n’avait jamais connu que le cd ? Apparemment, le vendeur ne se doutait pas que les disques qu’il achetait adolescent avaient longtemps été des vinyles. Sa première platine laser, celle que lui avait donné son père, il avait dû l’avoir à l’orée des années 90, pas avant. Se doutait-il seulement de cette coquetterie langagière que lui reprochaient ses amis, sa propension maladive à parler de ses microsillons plutôt que de ses 33 tours ?
Occupé à défaire le cellophane entourant son jambon/beurre, le disquaire ne le vit pas attaquer pour la énième fois la rangée de bacs pop/rock. Tandis qu’il en avalait la dernière bouchée, l’acheteur hésitant se disait qu’il fallait vraiment qu’il se décide entre tous ces disques qu’il venait de repérer. Il devait rentrer maintenant. Il lui avait promis que cette fois-ci il n’y passerait pas la journée. D’autant plus qu’il devait, le soir même, aller filmer Sticky Feet en studio. Il l’avait promis à Julien. Maintenant que le groupe était signé, il n’allait pas arrêter l’enregistrement de leur épopée balbutiante sous prétexte qu’il devait se comporter en adulte responsable. Il savait bien qu’elle allait en faire un drame, lui reprocher encore une fois de lui laisser le bébé sur les bras. Tant pis. Il tendit Ram, Ummagumma et le troisième Zep au vendeur solitaire. Il aurait tant aimé rester là encore un peu, faire le tri complet de ce bac funk qu’il n’avait fait que survoler tout à l’heure.
Il était déjà trop tard pour réagir quand les doigts graisseux du disquaire se posèrent sur la pochette du McCartney. Le vendeur dût remarquer son regard rivé au disque souillé car il saisit aussitôt une serviette en papier sur le rebord de son stand pour s’essuyer grossièrement les mains. Le petit mec qui désormais le flinguait du regard avait bon goût. Rien de décisif, certes, pas très aventureux, mais rien à redire sur ses choix. Il était juste un peu surpris qu’il écoute à son âge de si vieux trucs. De si vieux trucs ? La boule d’angoisse remonta soudain quand il se rendit compte que lui n’avait écouté aucun de ces trois disques depuis plus de vingt ans. Il glissa les reliques dans un sachet en plastique.
Le vent redoublait d'ardeur, lui sembla-t-il. Alors que le garçon signait son chèque, un éclair, au loin, zébra le ciel fondu au noir. Ouais, l’après-midi s’annonçait vraiment merdique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ska - dans Songbook
commenter cet article

commentaires

Tietie007 01/11/2007 18:10

Il me reste encore beaucoup de 33 tours ...

StephA 30/10/2007 09:56

Mon prochain cadeau : mes vinyles de Jean Michel Jarre, je sais que tu les convoite depuis des années...Alors heureux?

jdm 27/10/2007 23:15

Bonsoir Ska,une sacrée plume ! et si microsillon est une coquetterie langagière, nous ne t'en ferons pas reproche.A bientôt.

Mr J 26/10/2007 19:38

;=)

Christophe 26/10/2007 18:22

JA-MAIS !

Ne JAMAIS revendre ses disques.

Quitte à se faire lourder par sa meuf. ^^

Rhalala Ska, si tu savais : je n'achètes pas mes vinyls à des pros dans les vide-grenier, car ils connaissent trop les prix ! Je préfère essayer de gruger des gens qui vident leurs caves, avec cet inconvénient qu'on ne trouve une pépite que tous les 12 000 cartons.

Putain, je rêve : tu lui a collé de la mayo sur son Macca ? hahaha ;oD

lwg

7and7is : les livres

Recherche Sur 7And7Is

Articles Récents

  • Souvenirs de Twin Peaks
    Année scolaire 1990/91. Elle commence par un film, elle finit par une série. Je suis au lycée, en première. Cette année scolaire-là, ça ne trompe pas, je rencontre deux amis qui comptent encore aujourd'hui parmi mes plus chers. Et par ricochet deux autres,...
  • Dans le viseur de John McTiernan
    A cat, a sniper... What could possibly go wrong? Watch the new Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands Live action trailer. Available on March 7th, 2017 on PS4, XBOX ONE and PC Register for the Beta on http://www.ghostrecon.com/betacat and be the first to...
  • La basse de Simon Gallup et autres considérations...
    Quelques souvenirs épars du concert de The Cure à l'Accor Hotel Arena mardi 15 novembre... La basse de Simon Gallup (dont le nom aux sonorités élastiques le définit si bien) qui, sur un Primary nerveux, fait vraiment trembler l’Accor Hotel Arena... Friday...
  • Sur une réouverture...
    Ainsi, on l’a appris ce matin, Sting jouera le 12 novembre, veille de la date-anniversaire que l’on sait, au Bataclan. Sting, c’est bien, c’est un symbole fort, un artiste « populaire », une star, l’ancien leader de... Police (ce qui, ironiquement, devrait...
  • Tim Burton, celui qui se souvient de ses vies antérieures
    À propos de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton À défaut d’être un grand film (il n’en a pas signé depuis vingt ans, n’en signera sans doute plus), le nouveau Tim Burton est, une fois n’est pas coutume, un objet passionnant, paradoxal,...
  • City Lights de Michel Gondry, Eloge de la candeur
    A propos de City Lights, un clip de Michel Gondry pour The White Stripes Quand on regarde le nouveau clip de Michel Gondry réalisé pour les White Stripes (ou plutôt, pour être juste, pour l’album rétrospectif et acoustique de Jack White, sorti la semaine...
  • Bruce Springsteen & the E Street Band, Accor Hotel Arena, 11/07/2016
    C’est à croire qu’il se passera presque toujours quelque chose d’exceptionnel à un concert de Bruce Springsteen avec le E Street Band, un truc singulier qui fera qu’on s’en souviendra très précisément à chaque fois. En 2003, au Stade de France, c’était...
  • Y retourner...
    Je sais, on ne se parlait plus trop ces derniers temps. Mais hier soir, il faut que je vous dise, je suis retourné à un concert. Un concert sans interruption, sans balles qui claquent et sans odeur de poudre. Et si mes oreilles ont sifflé encore un peu...
  • Les clips en plan-séquence
    A la demande d'Upopi, portail pédagogique de Ciclic (livre, image et culture numérique en région Centre), j'ai écrit et monté un sujet autour du plan-séquence dans le clip. Où les lecteurs habitués de 7and7is retrouveront certaines idées développées par...
  • Shuffle
    Cela pourrait être une face B pour Sillons... Ou une suite.